REUNION DE CONCILIATION SIC – HR-RAIL LE 11 JUILLET 2019

Dans le cadre du manque de personnel dans la filière accompagnement des trains, le SIC avait activé la procédure d’alarme, conformément au RGPS, fascicule 548.

Le DG HR-Rail, Paul Hautekiet avait convié hier les représentants de notre organisation à une réunion de concertation.

Les trois mandatés du SIC faisaient face au DG H-HR, à la Général Manager HR-SNCB et aux chefs de service accompagnement, recrutement et relations syndicales.

La réunion a duré plus de deux heures trente mais force est de constater que les dirigeants n’ont rien de nouveau à présenter pour améliorer la situation.

Leur position est ferme et selon eux, il est hors de question de supprimer des trains et/ou de refuser la mise en service de trains spéciaux événementiels/saisonniers afin de pouvoir répondre aux demandes de congé des accompagnateurs.

La seule mesure qui est déjà d’application actuellement est l’implication intensive du personnel d’encadrement et des TICO, ce qui, bien évidemment ne pourra pas durer bien longtemps vu que ce personnel à d’autres prérogatives.

Le témoignage de notre délégué accompagnateur à Leuven les a néanmoins fait prendre conscience de l’état dans lequel se trouve l’ensemble des agents, principalement du côté néerlandophone.

La coupe étant plus que pleine, le risque de débordement est devenu énorme. Ils n’ont également pas pu donner une suite favorable immédiate à notre demande de garantir au quotidien des congés à concurrence de 15% des cadres dans tous les dépôts.

Cette demande n’est toutefois pas écartée et nous serons conviés à une nouvelle réunion début de la semaine prochaine.

A suivre…

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.